Nos 4 mesures Phares

À CAEN, la gratuité des transports, c’est possible ! 

Trois raisons pour mettre en œuvre ce projet

Un enjeu pour l’environnement

Inciter les habitants à utiliser les transports en commun pour lutter contre le réchauffement climatique

Un service public gratuit pour tous

Proposer une offre de transport adaptée aux besoins réels des usagers et apporter aux Caennaises et aux Caennais du pouvoir d’achat en plus sans augmenter les impôts

Un projet pour la ville

Relier les quartiers et permettre à tous de profiter de la ville et redynamiser le centre ville Une mesure financable en redéployant seulement 5 % du budget de fonctionnement de Caen-la-mer

À CAEN, une ville écologique, c’est possible !

Un projet fort et ambitieux

Une ville zéro carbone, zéro artificialisation des sols

• Lancer un grand plan de rénovation énergétique du parc social et des bâtiments publics

• Établir un moratoire sur tous les projets de promotion immobilière lancés par le maire sortant

• Limiter la place de la voiture en ville grâce à la gratuité des transports

• Mettre fin au projet d’extension de l’aéroport de Carpiquet

Une ville «zéro plastique» et «zéro pesticides»

• Instaurer un plan municipal « zéro plastique » : fin de l’utilisation de plastiques jetables, interdiction progressive des sacs plastiques et développement des ressourceries

• Interdire les pesticides dans l’agglomération Caennaise

Une ville 100% mobilités douces

• Créer, à chaque fois que c’est possible, des voies dédiées et sécurisées pour les vélos

• Créer 20 gares à vélo, connectées au réseau de transport en commun

• Créer des axes cyclables pour relier les communes de l’agglomération

• Sécuriser les zones piétonnes pour améliorer la cohabitation piétons/vélos

Une ville 100% bio et produits locaux

• Favoriser la création d’une ceinture maraîchère bio autour de la ville en préemptant des terrains et en aidant à la conversion au bio

• Alimenter les cantines scolaires et les restaurants collectifs en produits bio et locaux pour atteindre le 100% bio dans les assiettes des enfants d’ici la fin du mandat

À CAEN, une ville démocratique, c’est possible ! 

« Associer tous les citoyens aux prises de décisions »

De nouvelles mesures pour renforcer la participation citoyenne

• Instituer un référendum d’initiative citoyenne (RIC) à l’échelle de la commune sur un sujet choisi par les habitants à partir de 2 600 signatures (5 % des Caennais inscrits sur les listes électorales)

• Renforcer le pouvoir des conseils de quartier qui auront un droit de saisine du conseil municipal

• Remplacer les contrats de quartier par un vrai budget participatif gérés par les conseils de quartier en y consacrant 5% du budget d’investissement annuel (1 500 000 €)

À CAEN, une ville solidaire, c’est possible ! 

« Un projet important

pour nous tous»

Permettre à chacun de se loger et faire revenir les familles en ville. 6 000 logements vides, c’est inacceptable !

• Relancer la création et la rénovation de logements sociaux pour atteindre 30 % de logements sociaux sur l’ensemble de la ville

• Utiliser le droit de préemption renforcé pour capter les logements vacants du centre-ville

• Mettre en œuvre une charte des promoteurs et de qualité de construction pour encadrer les prix de sortie

• Encadrer les loyers pendant 6 ans

Lutter contre la précarité des jeunes et des familles

• Relancer la création et la rénovation de logements sociaux pour atteindre 30 % de logements sociaux sur l’ensemble de la ville

• Utiliser le droit de préemption renforcé pour capter les logements vacants du centre-ville

Mobiliser la ville en faveur de l’hébergement d’urgence et de l’aide aux migrants

• Augmenter le nombre de places d’hébergement

• Créer deux nouveaux centres d’accueil de jour et mobiliser les logements vacants du parc social en faveur des familles

• Tout mettre en œuvre pour qu’aucun enfant ne soit à la rue ou déscolarisé

Contactez nous

Le compte à rebours est lancé, Votez Gilles Déterville

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)